Conseils techniques pour bien acheter

Le but de cette rubrique est de vous aider à connaître et donc à mieux choisir l’article le plus adapté à votre budget et à l’usage que vous voulez en faire.

SOMMAIRE

Les articles de protection à usage unique :

  • en Polypropylène
    • > Caractéristiques
    • > Usages
    • > Grammage
    • > Résistance
  • en Polyéthylène
    • > Caractéristiques et usages
    • > Grammage et résistance

Spécificités pour les gants :

  • Caractéristiques générales
  • Normes europeennes
  • Matériaux de fabrication
    • > le Latex
    • > le Nitrile
    • > le Vinyle
    • > le Polysynthetique (nouveau)

LES ARTICLES DE PROTECTION A USAGE UNIQUE

LE POLYPROPYLÈNE

Caractéristiques

Le Polypropylène est un produit qui a l’apparence d’un « papier ».

Il est utilisé pour toutes les protections du corps en général, il n’entraîne aucune allergie. Attention toutefois à la composition des élastiques utilisés dans la fabrication des vêtements de protection (poignets, cou, chevilles…). Cette composition est souvent en latex naturel et donc peut indirectement provoquer des allergies. Dans tous les cas, cela doit figurer dans la description de l’article.

En ce qui concerne nos articles tous nos élastiques sont garantis sans latex

Usages

Les articles en POLYPROPYLENE sont utilisés dans de nombreux secteurs :

  • le medical (hôpitaux, cliniques, cabinets médicaux) et para-medical ( dentisterie, infirmiers libéraux, vétérinaires, ...)
  • l’industrie (électronique par exemple)
  • l’agro-alimentaire
  • et de nombreux autres secteurs allant des sociétés de nettoyage jusqu’à l’hôtellerie de plein air en passant par les sociétés de karting et de paint-ball

Le Polypropylène se décline en plusieurs couleurs selon les secteurs d’activité, dont les plus usitées en dehors du blanc, sont le bleu marine, bleu clair, vert, rouge, jaune, rose... Il est également possible d’obtenir des imprimés en Polypropylène (dessins, personnages de dessin animé, figures géométriques etc.

Articles les plus usuels : charlottes, blouses, masques de protection, sur-chaussures, combinaisons, chemises d’opéré, draps de transfert services de secours, housses de brancard, taies d’oreiller, draps de lit (hôtellerie de plein air), draps d’examen...

Grammage

Il faut tout d’abord parler de la fabrication du Polypropylène. Les usines de production reçoivent des « billes de polypropylène » apparence du plastique et les font chauffer jusqu’à obtenir une pâte, comme une pâte de verre. Ensuite cette pâte passe dans des laminoirs dont la hauteur entre deux rouleaux va déterminer l’épaisseur du produit et donc l’unité de mesure d’un article en Polypropylène : le Gramme/m2.

Donc plus un article est lourd plus il est censé être résistant, puisque plus épais.

Les producteurs obtiennent des rouleaux de Polypropylène de différents grammages et différentes couleurs. C’est avec ces rouleaux que les confectionneurs vont fabriquer les articles de protection à usage unique, à partir de « patrons » comme dans le secteur textile.

Un même article peut avoir plusieurs grammages possibles en fonction de l’utilisation que vous en faites. L’exemple le plus parlant est celui du drap à usage unique.

Il existe de nombreuses possibilités de grammage pour cet article en fonction de son utilisation :

  • de 70g/m2 à 60g/m2 : on l’appelle drap de transfert. Il sert à transférer des malades ou accidentés d’un brancard à un brancard ou d’un brancard à une chaise roulante, il est censé résister à une personne pesant jusqu’à 150 kg. C’est le drap réglementaire utilisé par les SDIS et services d’urgence tels les AMBULANCIERS. Le grammage recommandé est le 70G.
  • de 60g/m2 à 25g/m2 : on l’appelle drap de protection. Il sert à protéger la personne en la recouvrant. Il couvre les secteurs ambulanciers jusqu’au secteur hôtellerie de plein air.

Il faut retenir une seule chose : plus le grammage est faible moins le drap est résistant.

Résistance

Elle dépend de deux paramètres, le grammage (que nous venons d’évoquer) et la pureté du Polypropylène.

Il existe en effet plusieurs types de Polypropylène, plus ou moins « pur ».

Cette « pureté » joue également beaucoup sur la résistance du produit. En effet, le Polypropylène étant parfaitement recyclable, certaines productions asiatiques non contrôlées peuvent contenir plus ou moins de Polypropylène recyclé. Dans notre cas, nous travaillons avec un bureau de contrôle chargé de vérifier la qualité et le poids des articles que nous commandons, et ceci à l’arrivée du matériau, au cours de la production et avant le départ de la marchandise.

Tous les articles en Polypropylène sont soumis à la même règle de résistance, donc en fonction de l’utilisation d’un article on aura besoin de plus ou moins de résistance.

Par exemple une charlotte demande un grammage moyen de 10 à 12G/m2, une blouse de soins demande un grammage moyen de 20 à 30g/m2, une combinaison avec capuche de 45 à 50g/m2 en moyenne, une housse de brancard ambulancier 40g/m2 et ainsi de suite…

La transparence, n’est pas non plus un gage certain de la résistance d’un produit. On peut avoir un vrai 70g/m2 plus transparent qu’un 70g dans lequel il y aura 30% de PP recyclé et qui cèdera au premier transfert.

Conclusion :

Le Polypropylène se juge sur sa résistance au déchirement et sur son « toucher ».

Il faut acheter le bon produit au bon grammage et au bon mélange.

Le seul moyen pour vous de vous assurer de la réalité du poids affiché que vous achetez et de la pureté du Polypropylène est de juger de la résistance du produit dans son utilisation courante.

Il existe des balances mécaniques et électroniques spécialisées capables de vérifier le grammage au m2 d’un article, mais elles sont très onéreuses. Sachez que notre entreprise en possède une et soyez certains que nous avons vérifié chaque grammage que nous annonçons sur notre site de ventes. Quant à la pureté du polypropylène seule la confiance dans votre fournisseur et les retours satisfaits de vos salariés ou clients pourront vous rassurer et vous fidéliser à notre site de ventes en ligne.

LE POLYETHYLÈNE

Caractéristiques et usages

Le Polyéthylène, issu également de dérivés de pétrole, a une apparence « plastique souple » et est totalement étanche. Il n’entraîne aucune allergie

Il se décline également en plusieurs couleurs (blanc, bleu, rouge, vert, jaune...) sachant que le blanc est la couleur la plus utilisée. Il s’utilise principalement dans l’agroalimentaire

Articles les plus usuels : tabliers de protection, manchettes de protection, blouses, gants (station essence), sur-chaussures...

Gramage et résistance

Le Polyéthylène se mesure à l’épaisseur exprimée en : µm (microns/mètres)

Quelque soit son épaisseur, il sera totalement étanche. Sa résistance sera déterminée par l’épaisseur choisie. L’épaisseur la plus communément admise pour la plupart des articles en Polyéthylène va de 18 µm à 25 µm.

On se sert également du Polyéthylène en induction sur le Polypropylène pour rendre ce dernier étanche (par exemple la combinaison imperméable avec capuche).

Conclusion :

Le Polyéthylène est un produit communément utilisé dans le secteur agroalimentaire et en général bon marché. Mais attention à ne pas trop vouloir jouer sur l’épaisseur pour diminuer les coûts de production, car la fragilité au déchirement et à la manipulation peut entraîner une surconsommation donc un surcoût.

Il est très difficile de contrôler la réalité de l’épaisseur annoncée sauf à vous fier aux standards évoqués plus haut et juger vous-même de la fragilité de l’article dans une utilisation normale.

LES GANTS :

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

Ils peuvent être fabriqués en 4 matières principales : LATEX, VINYLE, NITRILE ET POLYSYNTHÉTIQUE (nouveau)

Les secteurs d’utilisation des gants à usage unique sont innombrables, mais on peut les classer en deux catégories principales :

  • Secteur médical et paramédical
  • Secteur agroalimentaire/industriel

Ils peuvent se présenter pour chacun des matériaux qui les constituent en :

  • Poudrés (permettent un meilleur enfilage des gants)
  • Non poudrés (utilisés en cas d’allergie à la poudre)

Ces deux classifications du gant, impliquent une différence de prix systématique. Contrairement à ce qu’on pourrait penser les gants non poudrés sont plus chers que les gants poudrés.

Iinformation : Les gants, quelque soit le matériau, sont fabriqués en coulant de la matière fondue sur des «moules » en forme de mains. Afin que la matière une fois refroidie puisse se décoller facilement du moule on saupoudre ce dernier d’une poudre blanche qui se retrouve forcément dans le gant, une fois celui-ci décollé de son support. Le fait d’ôter la poudre des gants implique donc une nouvelle manipulation qui entraîne un surcoût.

Tous les gants à usage unique sont ambidextres et ont une épaisseur comprise entre 0.1 et 0.2 mm.

NORMES EUROPÉENNES

Des normes européennes ont été rédigées pour les différentes spécifications concernant les gants de protection, les plus usitées étant :

  • EN 374 gants de protection contre les produits chimiques et les micro-organismes
  • EN 388 gants de protection contre les risques mécaniques
  • EN 420 spécifications générales pour les gants
  • EN 455 gants médicaux à usage unique
    • > EN455-1 : détection des trous
    • > EN455-2 : propriétés physiques
    • > EN455-3 : biocompatibilité des gants

MATERIAUX DE FABRICATION

Le latex

Le latex est différent de la sève : celle-ci assure la distribution de l’eau, des sels minéraux ou des sucres alors que le latex est plutôt impliqué dans les mécanismes naturels de défense de l’arbre. Il circule dans un réseau distinct de celui des vaisseaux : les canaux laticifères. Comme la résine, il suinte lors d’une éventuelle blessure de la plante et forme en séchant une barrière protectrice.

Le latex se récolte par saignées sur l’écorce du tronc de l’hévéa.

Les gants en latex peuvent se décliner en peu d’épaisseurs, ils se distinguent essentiellement par leur secteur d'utilisation. Ils répondent à des normes Européennes très strictes différentes suivant leur destination (voir plus haut ).

Le nitrile

C’est un caoutchouc travaillé dit « nitrile » (exempt de protéines et de thiurames allergisants tous les deux).

Le nitrile constitue une barrière de protection contre les produits chimiques corrosifs bien plus efficace que le latex de caoutchouc naturel. Sa résistance à la perforation est nettement supérieure à celle du latex et à tous les autres matériaux de gants synthétiques. De même, il présente généralement une meilleure résistance à la traction.

Le nitrile offre une excellente élasticité avec des limites d’allongement généralement supérieures ou égales à 500 %. Il présente un certain degré de mémoire de forme et a ainsi tendance à prendre la forme de la main du porteur au bout de quelques minutes.

Les gants en nitrile sont recommandés comme alternative aux gants en latex de caoutchouc naturel et dans des conditions nécessitant une haute résistance et une bonne protection contre les produits chimiques. En outre, ces gants conviennent aux individus souffrant d’allergies au latex.

Le vinyle

C’est un polymère thermoplastique ou « polychlorure de vinyle » abréviation vinyle.

De par son prix Il est souvent l’alternative utilisée par les acheteurs pour pallier à l’allergie au latex.

Mais attention, n’oubliez pas qu’il est également plus fragile que le latex et par conséquent, suivant son utilisation, vous risquez d’être déçu par sa résistance.

Le polysynthétique

Ce gant est très peu connu car nouveau produit, nous sommes très peu à ce jour à le commercialiser.

C’est un mélange de plusieurs polymères. Il a la particularité d’être plus résistant que le vinyle, et d’être bien moins cher.

Il est de plus en plus utilisé dans l’industrie agroalimentaire pour remplacer le gant en vinyle. Tous les retours que nous en avons sont très positifs.

Conclusion :

Les prix de ces différents gants dépendent donc de la matière dont ils sont constitués et des normes qu’ils ont obtenues.

En général le vinyle est moins cher et moins résistant que le latex qui est lui-même moins cher que le nitrile (le plus résistant et le plus protecteur). Le nitrile commence à être remplacé par le polysynthétique.

Le latex est la matière la plus communément utilisée dans les deux secteurs, médical et industriel (sauf si allergies).

Si vous avez des questions techniques ou autres, n’hésitez pas à nous interroger par téléphone au +33 (0)4 68 89 48 55 ou par courrier électronique via le formulaire de contact.


Promotionsn

Newsletter :
5% de remise !

pour toute nouvelle inscription

Contactez-nous

pour vos devis, conseils, questions

04 68 89 48 55